Ce site Web utilise des cookies. Les cookies sont utilisés pour personnaliser le contenu et vous fournir la meilleure navigation en ligne. Nos cookies ne collectent pas de données personnelles. En poursuivant l'utilisation du site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus dans nos Politiques de confidentialité et de cookies.

J’accepte En savoir plus
  • #latest innovation in healthcare

Carences en calcium / vit D

POURQUOI LE CALCIUM ET LA VITAMINE D SONT ILS IMPORTANTS?

La vitamine D est nécessaire à la minéralisation osseuse et joue un rôle majeur dans l'absorption du calcium de l'intestin, tandis que le calcium joue un rôle dans le maintien de la rigidité et de la résistance du squelette. Le calcium est impliqué dans un grand nombre de processus métaboliques, notamment la coagulation du sang, adhésion cellulaire, contraction musculaire, libération d'hormone neurotransmetteur, métabolisme du glycogène, prolifération et différenciation cellulaires.1, 2.

 

QUELS PROBLÈMES SONT ASSOCIÉSAUX CARENCES EN CALCIUM ET VITAMINE D ? ET QUI SONT LES PERSONNES LES PLUS A RISQUE?1,2

Une carence en vitamine D et en calcium peut entraîner de graves problèmes osseux et squelettiques tels que le rachitisme chez l'enfant et une faible densité minérale osseuse et ostéoporose chez l'adulte.1

Pourquoi les jeunes sont-ils à risque?3

L'enfance et l'adolescence sont les périodes de la vie les plus importantes pour la  formation du squelette. Les besoins en calcium augmentent pendant cette période. Cependant, beaucoup de jeunes ne prennent pas un bon petit déjeuner , avec sa variété traditionnelle d’aliments riches en calcium.

De faibles niveaux de vitamine D chez les enfants ont été reportés par des études réalisés dans le monde entier, dû en partie au mode de vie de plus en plus "Indoor" chez les jeunes, à la pollution dans les milieux urbains, et à l'utlisation d'écran solaire.

Quelles sont les  conséquences?

Une carence sévère en vitamine D chez les enfants peut entraîner un retard de croissance et des déformations osseuses appelées rachitisme, bien que que c'est  rare d'en trouver  dans les pays industrialisés.

Les jeunes ayant des os qui ne sont pas en bonne santé , ont tendance à souffrir d'une ostéoporose accrue et  d'avoir un risque élevée de fractures plus tard dans la vie.

Références:
3. Bess Dawson-Hughes, Ghada El-Hajj Fuleijan & Patricia Clark. Building strong bones in children and adolescents. International Osteoporosis Fondation. World Osteoporosis Day 2013.

Pourquoi les femmes ménopausées sont-elles à risque?3

Les œstrogènes jouent un rôle vital dans la régulation du processus de remodelage osseux tout au long de la vie. Cependant, lorsque les règles cessent chez les femmes , la résorption osseuse dépasse la formation des os et est associée à une diminution de l'absorption intestinale du calcium et à sa rétention rénale.

Quelles sont les  conséquences?

Une femme sur trois âgée de plus de 50 ans souffrira d'une fracture causée par l'ostéoporose.

Références:
3. Bess Dawson-Hughes, Ghada El-Hajj Fuleijan & Patricia Clark. Building strong bones in children and adolescents. International Osteoporosis Fondation. World Osteoporosis Day 2013.

Pourquoi les personnes âgées sont-elles à risque?4

Les personnes âgées sont souvent victimes de malnutrition et sont toujours moins exposées aux soleil.

En outre, leur absorption intestinale de calcium et leur rétention rénale sont diminuées, de même que leur capacité à synthétiser la vitamine D et à la convertir en sa forme active.

Quelles sont les  conséquences?

Les fractures dues à l'ostéoporose sont une importante cause  de douleur, d'handicap à long terme et de perte d'autonomie chez les personnes âgées, et peuvent même entraîner la mort prématurée.

Références:
4. Cyrus Cooper, Bess Dawson-Hughes, Catherine M. Gordon, René Rizzoli. Healthy Nutrition, Healthy Bones. International Osteoporosis Fondation. World Osteoporosis Day 2015.

  • Les personnes ayant un régime alimentaire pauvre en calcium et vitamine D.
  • Puisque la vitamine D est également produite par l’exposition au soleil, les personnes qui n’y sont pas suffisamment exposées et ne sont pas supplémentées en vitamine D sont à risque.

QUELS SONT LES RISQUES À LONG TERME DE CES CARENCES?
QUELS SONT LES SIGNES OU SYMPTÔMES ASSOCIÉS?5

  • Risque accru de fractures.
  • Le développement ou aggravation de troubles squelettiques: rachitisme, ostéomalacie.
  • Retard de croissance.
  • L'ostéoporose.

Il n’y a pas souvent de symptômes évidents de carence en vitamine D et en calcium, sauf dans les cas les plus graves.

COMMENT TRAITE-T-ON LA CARENCE EN CALCIUM ET EN VITAMINE D?

EXPOSITION OPTIMALE AU SOLEIL

La  source principale de vitamine D est la lumière du soleil (irradiation UVB). Notre peau peut fabriquer de la vitamine D par exposition au soleil. Cependant, la lumière solaire n’est pas une source fiable de vitamine D et des risques associciés de viellissement cutané et de cancer sont également associés.5

SUPPLÉMENTS

Si votre alimentation n’est pas assez riche en calcium ou en vitamine D ou si vous êtes allergique à certains aliments, il peut être judicieux d’ajouter des compléments à l’alimentation. Les suppléments de calcium doivent être combinés avec de la vitamine D pour un effet optimal.Les suppléments de calcium doivent être combinés avec de la vitamine D pour un effet optimal.

Demandez à votre pharmacien ou à votre médecin de vous indiquer les meilleures options disponibles pour vous.

CHANGEMENTS ALIMENTAIRES

Le meilleur moyen d’éviter les carences en calcium et en vitamine D est de consommer des aliments contenant des niveaux élevés de chacun:

CALCIUM:
  • Lait
  • Yaourt, fromage
  • Tofu, graines de soja
  • Chou frisé
  • Sardines
  • Figues, poissons blancs, amandes
VITAMINE D:
  • Saumon, sardines, maquereaux
  • Thon
  • Huile de foie de morue
  • Champignons shiitake
  • Jaune d’œuf

Vous pouvez être dirigé vers un diététicien spécialisé si vous avez besoin de conseils spécifiques concernant l’augmentation de la quantité de fer dans votre alimentation.

Références:
1. Lindsay A. et al. Guidelines on foodfortification withmicronutrients. WHO Library Cataloguing-inPublicationData. 2006. 3-86
2.Heike A. Bischoff-Ferrari. Threestepsto unbreakablebones, vitaminD, calcium and exercise. International OsteoporosisFondation. World OsteoporosisDay 2011. 
3. Bess Dawson-Hughes, GhadaEl-Hajj Fuleijan& Patricia Clark. Bonescare for postmenopausalwomen. International OsteoporosisFondation. World OsteoporosisDay 2013.
4. Cyrus Cooper, Bess Dawson-Hughes, Catherine M. Gordon, René Rizzoli. Healthy Nutrition, Healthy Bones. International OsteoporosisFondation. World OsteoporosisDay 2015.
5. Heike A. Bischoff-Ferrari. THREE STEPS TO UNBREAKABLE BONES, VITAMIN D, CALCIUM AND EXERCISE. International OsteoporosisFondation. World OsteoporosisDay 2011.